top of page

Les 3 piliers de la transformation




La conscience


Selon le Larousse, la conscience est une "connaissance intuitive ou réflexe immédiate, que chacun(e) a de son existence et de celle du monde extérieur".

Être conscient(e), c’est avoir le sentiment d’exister en appréhendant la globalité de la réalité et de l’univers dans lesquels on évolue.

La conscience se différencie du psychisme en ce sens qu’elle est dépourvue de pensées, d’émotions ou d’affects. Elle peut se résumer à une "connaissance".

Connaissance toutefois limitée à certains contenus, plus ou moins importants, en fonction de chaque être vivant, y compris issu des règnes animal et végétal, et de son conditionnement terrestre.


...Accéder à une compréhension plus vaste de nous-même, des autres, des événements et des relations...



La conscience nous offre une connaissance.

Avec l’avènement de la physique quantique, il est maintenant scientifiquement prouvé que la conscience s’étend bien au-delà du champ individuel et qu’elle ressemble à un gigantesque océan d’information plus ou moins accessible.

Cette conscience se comporterait alors comme une intelligence supérieure, ordonnée et orientée vers un but ultime : le flux de la vie.

En la travaillant, en l’élargissant, nous accédons à une compréhension plus vaste de nous-même, des autres, des événements et des relations qui se créent dans notre réalité. Devenir plus conscient(e), changer de niveau de conscience, c’est se donner les moyens de transformer, d’orienter ou de réorienter sa vie et d’effectuer les meilleurs choix possibles pour soi.


L'intuition


L’intuition quant à elle peut aussi être définie comme une "connaissance" subite, une perception rapide d’une vérité, sans intervention volontaire ou raisonnement.

Elle s’exprime sous la forme d’un jaillissement qui vient de la profondeur de soi et peut emprunter divers canaux : visuel (image), auditif (son, voix), ou kinesthésique (sensation).

Elle agit comme un guide intérieur qui "sait" en dehors de toute élaboration mentale, intellectuelle ou rationnelle.


L’intuition ne se discute pas. Elle est.


L'intuition nous donne des informations.

Nous sommes TOUS des êtres intuitifs et TOUS capables de la développer.

Dans quel but ?

Au-delà de nos brouillages mentaux et cérébraux, quand on accepte un tant soit peu de lâcher prise, elle nous apporte la réponse JUSTE, celle dont nous avons besoin pour effectuer les bons choix, transformer notre vie et la conduire sur le bon chemin.

Ne pas avoir (prétendre ne pas avoir) ou ne pas écouter son intuition, c’est prendre le risque d’aller à l’encontre d’un moyen sûr et efficace de piloter sa vie.

L’intérêt de la développer peut donc ainsi devenir une nécessité si vous estimez ne pas avoir de chance dans la vie et attirer toutes sortes de problèmes et de difficultés. Mais aussi pour acquérir une perception plus fine de vous-même, des autres, des relations, des événements...


Les synchronicités


La synchronicité, plus qu'une simple coïncidence...


Dans "synchronicité", il y a "synchrone" qui veut dire littéralement "en même temps".

Effectivement, la synchronicité, dont l’origine remonte à Carl G. Jung, célèbre psychiatre et psychanalyste, la synchronicité décrit deux événements qui ont un rapport de temporalité, mais qui en plus ont un SENS particulier pour la personne qui en est témoin.

De ce fait, la synchronicité est plus qu’une simple coïncidence. C’est une coïncidence chargée de sens et d’information.

Non volontaire, totalement imprévue, elle se produit souvent pour nous indiquer une direction à prendre ou une bifurcation à opérer dans le cours de notre vie.


Les synchronicités nous proposent des choix.

En ce sens, comme l’intuition, elle est porteuse d’information et prend le rôle de guide pour nous permettre de suivre une meilleure voie, de transformer notre réalité, tout en nous laissant parfaitement la possibilité d’opérer des choix, grâce à notre libre arbitre.

Toujours grâce à l’avènement de la physique quantique et de ses nombreuses implications, il est possible de créer ses propres synchronicités quand on a besoin de prendre une direction, de mieux s’orienter, un peu à l’image d’un GPS, ou simplement de faire des choix.


Les 3 piliers de la transformation


Conscience, intuition et synchronicités constituent donc trois des piliers de la transformation et de l’évolution, tant individuelles que collectives.

Sur le plan individuel, en augmentant votre niveau de conscience, en développant votre intuition et en invitant les synchronicités dans votre vie, vous pouvez prendre votre destin en mains et le diriger selon vos aspirations.


Cette démarche, outre une meilleure connaissance de vous-même, vous propulse vers une voie de meilleure compréhension, de reliance et de spiritualité. Des outils théoriques et pratiques en permettent facilement l’accès.

C’est ce que je vous propose de découvrir et d’expérimenter lors du stage que j’organise les 13 et 14 avril prochains.




Découvrez le contenu et les infos pratiques du stage ICI


Au plaisir de vous y accueillir !


Catherine HINCELIN

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page